ActuBurkina
A la une Société

Opération Goundalgou 4 ZONE 2 : 5 bases terroristes détruites et plus de 300 suspects interpellés

Le ministre de la Sécurité, Maxime Koné, a animé ce 30 novembre 2021, une conférence de presse à Ouagadougou. Il s’est agi de faire aux journalistes, le bilan de l’opération Goundalgou 4 Zone 1 et 2 menée conjointement avec plusieurs pays de la sous-région. Cette opération s’est déroulée du 21 au 27 novembre 2021.

L’opération Goundalgou 4 zone 2, une opération de sécuritaire des frontières a été effectuée du 21 au 27 novembre 2021 par les Forces de défense et de sécurité du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Ghana et du Togo. En effet ces zones

Ces zones font face à l’émergence de groupes armés terroristes tels que Boko Haram, le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, l’Etat islamique au Grand Sahara, entre autres, et l’intensification des attaques meurtrières dans certains pays de notre espace communautaire. Et le climat d’insécurité entretenu par la criminalité transnationale, les trafics de tous genres, les vols à mains armées, les enlèvements, les assassinats ont justifié la conduite de cette opération conjointe multilatérale

Ce que l’on peut retenir est que durant les cinq jours d’opération, 5728 éléments ont été déployés sur le terrain. Le Burkina Faso en a déployé 2050 ; la Côte d’Ivoire 800 ; le Ghana, 1851; le Togo, 969. 881 engins roulants et 6 vecteurs aériens ont été également déployés.

Selon le ministre Maxime Koné, ces activités de sécurité ont permis d’interpeller plus de 300 suspects dont plusieurs étaient recherchés par nos services de renseignements, de saisir 53 armes à feu et d’importantes quantité de munitions, d’une importante quantité d’explosif et de dynamite entrant dans la fabrication des EEI, 144 moyens roulants, véhicules et motocyclettes et une importante quantité de stupéfiants. Le FDS ont aussi détruit des champs de drogue, désamorcer des engins explosifs improvisés et déjoué des embuscades,

Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

 

Articles similaires

ASSASSINAT DE PATRICE LUMUMBA: la Belgique va rendre une dent à la famille du leader congolais

ActuBurkina

MALI : deux soldats de Barkhane tués dans une attaque

ActuBurkina

Lutte contre les MGF : Le Premier ministre appelle à la mobilisation des ressources financières

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR