ActuBurkina
A la une Sport

COUPE DU MONDE U-17 AU BRESIL : le fils de Samuel Eto’o exclu de l’équipe camerounaise

À cause d’un décret présidentiel datant de 2014, six joueurs, dont le fils de l’ex-capitaine des Lions indomptables Samuel Eto’o, ne pourront pas disputer la Coupe du monde des moins de 17 ans (U17), programmée du 26 octobre au 17 novembre au Brésil.

À onze jours de son premier match face au Tadjikistan à Cariacica (dans un groupe où figurent également l’Argentine et l’Espagne), le 28 octobre prochain, Thomas Libiih, le sélectionneur des moins de 17 ans camerounais, a appris qu’il devrait se passer de six joueurs qu’il avait pourtant emmenés se préparer au Brésil.

Le technicien avait notamment convoqué pour ce stage Étienne Eto’o (Real Majorque), Dani Barel Fotso (AS Roma), Enzo Tchato (Montpellier), Bryan Djile Nokoué (Saint-Étienne), Aurel Tiki Joël (Lyon) et Jordan Konango (Monaco), tous binationaux et évoluant à l’étranger. Mais ceux-ci ne pourront finalement participer au tournoi, en vertu d’un décret, signé en octobre 2014 par le président Paul Biya, stipulant que « pour les sélections des moins de 15 et de 17 ans, seuls les joueurs enregistrés dans les compétitions de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) [c’est-à-dire évoluant au pays] sont sélectionnables »…

Jeuneafrique

Articles similaires

Reconquête du territoire à l’Est : le CEMGA et le ministre délégué à la Sécurité effectuent une visite opérationnelle

ActuBurkina

Paix et cyber-sécurité : le président du Faso au Forum de Paris pour la Paix

ActuBurkina

Investiture du Président du Faso : les journalistes ne pourront pas accéder à la salle d’audience

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR