ActuBurkina
A la une Société

8-MARS 2021 :  La ministre Marie Laurence Ilboudo dévoile le programme des activités

Le ministère de la femme et de l’action humanitaire a animé, ce 25 février 2021, un point de presse au siège du Service d’Information du Gouvernement (SIG). Objectif : échanger sur les activités et le format retenu pour la commémoration du 8 mars 2021. Une activité qui se tiendra dans un contexte marqué par la double crise sanitaire et sécuritaire.

La 164e journée internationale de la femme sera célébrée dans un format réduit cette année  sur l’ensemble du territoire  national. C’est du moins, ce qu’a laissé entendre la ministre de la femme et de l’action humanitaire, Marie Laurence Marshall Ilboudo,  au cours de la conférence de presse tenue ce 25 février. Contrairement aux années antérieures,  seuls 600 participant(e)s essentiellement composés des déléguées des communes, des provinces et des régions auront accès à la salle des Banquets de Ouaga 2000, prévue pour abriter la cérémonie, affirme-t-elle. Un fait qui s’explique par la situation sanitaire que connait le pays. «  Mon département mettra un point d’honneur sur le respect strict des mesures barrières. Le port du masque ainsi que l’utilisation du gel hydro-alcoolique seront obligatoire avant l’accès aux différents sites d’activités »,  martèle la ministre avant de déclarer par la suite que  cette 164e journée de la femme sera axée sur 4 principales activités. Pour commencer, une cérémonie de lancement du numéro-vert de dénonciation de cas des violences basées sur le genre prévue le mardi 2 mars 2021 dans la salle de conférence de Ouaga 2000. A ce niveau, elle explique que la mise en place de ce numéro-vert  se justifie par la recrudescence des cas de violences basées sur le genre enregistrées ces dernières années, partout à travers le territoire national et principalement dans les zones à forts défis sécuritaires. Ensuite, la tenue d’un panel sur le thème national de la commémoration prévue le samedi 06 mars 2021 dans la salle des Banquets de Ouaga 2000. Un panel, affirme-t-elle,  au cours duquel 02 sous-thèmes à savoir le e-commerce pour booster les activités économiques des femmes dans un contexte de défis sécuritaires et sanitaires et l’inclusion financière des femmes à travers le numérique : quelles stratégies pour une meilleure appropriation des services digitaux ? seront développés par les experts afin de permettre une meilleure appropriation du thème national.  Le dimanche 07 mars 2021, auront lieu des émissions radiophoniques et télévisuelles pour communiquer davantage sur le thème. L’acte solennel de commémoration interviendra le 08 mars 2021.

Par ailleurs, Marie Laurence Marshall Ilboudo a rappelé que la commémoration était prévue pour se tenir à  Ziniaré  mais compte tenu du fait que cette ville ne dispose pas actuellement d’une salle adaptée pour la  tenue de ladite activité, selon le format retenu par le Conseil  des ministres, elle se tiendra dans la salle des Banquets de Ouaga 2000 à Ouagadougou.

En rappel, le thème retenue pour le 8-mars de cette année est « Inclusion financière par le numérique pour un développement économique de la femme, défis et perspectives ». Et Marie Laurence Marshall Ilboudo d’expliquer que  « le choix de ce thème se justifie par le fait que malgré la forte proportion des femmes au sein de la population globale, c’est-à-dire 51,7 % selon les chiffres du 5e recensement général des populations et de l’habitation du Burkina, nonobstant leur présence manifeste dans tous les secteurs de la vie sociale et économique et enfin en dépit de leur importante contribution au développement de notre pays, l’entreprenariat féminin peine à atteindre le niveau escompté au Burkina Faso. D’où  la  réflexion sera menée dans le cadre de la commémoration de la 164e journée de la femme.

Oumaru KONATE

(Stagiaire)

Articles similaires

TECHNOLOGIE : Google lance son système d’alerte en cas d’urgence

ActuBurkina

OUGANDA : quand des hommes exigent d’être allaités par leurs partenaires

ActuBurkina

TOURNOI MARACANA DE LA GENERATION CONSCIENTE: C’est parti pour la 3e édition

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR